Fête-Dieu Professions à Saint Martin 3 Juin 2018

par Jean Podevin

En ce dimanche du 3 Juin ! Après la fête des mères et avant celle des pères, c’est la Fête Dieu.

Grande fête dans notre Eglise ; le jour de la fête du Créateur, de Celui qui nous envoyé son Fils bien aimé, pour nous sauver d’une mort certaine. C’est donc la fête ! Alléluia !

D’ailleurs  en ce jour de Juin c’est aussi celle de certains de nos  enfants devenus grands et  pour qui nous avions demandé le baptême,  « en leur lieu et place » comme disent les juristes. A leur tour maintenant de prendre le relais et d’aller de l’avant sur le chemin qui mène à la Vie. Ils étaient 14, venant de l’Aumônerie de l’Avenir, sous la conduite de Marie-Jo BACH et son équipe, entourés de la communauté paroissiale présidée par notre curé Régis DEVAUX, avec  le Père CYRIAQUE, le P. HOUZET et le diacre Philippe  PELZER papy d’une « communiante ».

Magnifiquement préparée, la liturgie était pleine d’action de grâce et de louanges après la reconnaissance par chacun  de nos faiblesses, difficultés, voire refus d’ouvrir notre cœur à nos frères.

Nous ressentions visiblement le sérieux de ce premier engagement important pris par Ambre, Arthur, Cynthia, Davina, Emma, Erika, Jeanne-Marie, Lisa, Margaux, Mathis, Nolan, Océane, Pauline et Tiago.  Ils étaient accompagnés d’Elouan et Floriane, toutes deux communiant ce jour pour la première fois…

Toutes et tous, à leur façon, ont célébré la fête Dieu, mais nous ont rappelé aussi nos propres engagements, en nous invitant par la prière universelle à nous ouvrir au monde :

« Prions pour tous les enfants du monde qui ne peuvent pas vivre la foi dans leur pays, donne leur du courage et de la force. Seigneur nous te prions ».

« Nous avons choisi devant vous, d’affirmer notre foi, parce que nous savons que vivre c’est choisir, et nous choisissons le Christ ».

 « Comme le pape François l’a récemment dit : « un jeune qui ne s’engage pas, est un jeune à la retraite ! Alors Seigneur, que par les jeunes, ton amour et ta lumière  rayonnent sur le monde, qu’ils aident à mettre en valeur les signes de tendresse et de joie entre les hommes et apporter la paix. Seigneur nous te prions ».

La cérémonie, agrémentée par les chants et les musiciens, et toute la foule chantante, fut vraiment festive ! C’est cela aussi l’Eucharistie, véritable prière de  remerciements et en plus c’était la fête de l’amour ! Alors Vive Dieu et …nos enfants !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.