Les prêtres

Abbé Régis Devaux (curé à compter du 24 septembre 2017)

 

Abbé Jean Coquet (curé jusqu’au 17 septembre 2017)

Jean Coquet né en 1946 à Roubaix, a été ordonné prêtre à 27 ans,  le 27 avril 1974 en cette même ville (quartier du Pile), dont il est originaire. Ses parents étaient pâtissiers à Roubaix, famille de 3 garçons et de 3 filles.

Il a très vite rejoint la paroisse de Dunkerque-centre puis celle de Malo-les-Bains, jusqu’en 1993. Il a ensuite été affecté à Mons-en-Baroeul, avant d’arriver au presbytère de Chéreng d’où – outre les Chérengeois – il veille aussi sur les chrétiens d’Anstaing, Baisieux, Tressin, Sainghin-en-Mélantois, Gruson, Bouvines, Willems. Il a chapeauté pendant sept ans ces huit communes, soit neuf églises.

Il rejoint la paroisse de l’Epiphanie en 2009, où il succède au Père Pierre Labbe, en tant que curé.

Quelques mois après son installation, il voit fermer l’église Saint-Martin, au centre de Croix,  sur décision municipale pour risques de chutes de matériaux. La fermeture de cet édifice durera cinq années… Afin de pouvoir récolter des fonds complémentaires à la dotation municipale nécessaire à la réfection, il lance et anime l’association « Les amis de Saint-Martin ». Il se sera beaucoup investi dans cette rénovation pour refaire vivre cette église emblématique du coeur de la cité croisienne, et unique dans la région pour sa décoration intérieure.

Il réside au

 

Abbé Pierre Houzet

né en 1934 à Hazebrouck, ordonné prêtre en 1963, il est depuis 2005 au service de la paroisse de l’Épiphanie et

Parcours personnel, par l’abbé Houzet :

abbé Houzet

été 2015 : priant avec mon bréviaire dans le parfum des lys au lieu de l’encens !

Actuellement retraité puisque j’approche mes 82 ans (30.7.34), mais encore très actif !

Né à Hazebrouck, aîné d’un frère et d’une sœur, enfance heureuse, prière en famille tous les soirs menée par mon Père, Notaire d’une discrétion scrupuleuse, prisonnier en oflag de 40 à 45, j’ai connu l’évacuation de 1940, ma mère au volant de sa Citroën, suivant ma grand’mère dans sa grosse Unic et son chauffeur… On dormait sur les bords des routes ! Arrivés en Dordogne, on nous appelait les boches du Nord ! Trois mois dans une cabane de vignerons où des cousins nous rejoignent, puis un an chez le Baron de Lagotellerie-Vergennes, très digne mais totalement désargenté qui sera abattu par les FTP après notre départ ! Retour dans le Nord pour assister à la débandade des Allemands et le retour de Papa. Scolarité normale dans le collège local. Ma mère nous confie tous au Scoutisme ; en 1ère et Philo je participe à la JEC où je trouve une large ouverture d’esprit. Que faire ensuite à 17 ans ? Papa me pousse vers le Droit un an, mais je rêve d’un service humanitaire et passe en Médecine 3 ans… Mais un appel secret me suit depuis une retraite en fin de Philo chez les Bénédictins de Wisques où un moine m’accompagne discrètement et finit par me faire reconnaître une vocation sacerdotale. Il m’envoie à mon Évêque le Cardinal Liénart qui me conseille un séminaire éloigné de Lille où je risquerais d’être dérangé par mes anciens condisciples de Fac. Je suis accepté au Séminaire Saint Sulpice d’Issy les Moulineaux. Logement et discipline rudes mais professeurs excellents qui m’enthousiasment pour l’Ecriture Sainte. Service militaire 28 mois et 12 Jours, en Allemagne puis en Algérie avec la Légion Etrangère. Retour au Séminaire 3 ans, puis ordinations à Paris puis à Lille.

Premiers ministères : Vicaire 2 ans, Aumônier de Lycée d’Etat 10 ans à Dunkerque puis à Roubaix. Une année de reprise biblique à la Catho de Paris. 13 ans Aumônier d’étudiants de Médecine et Grandes Écoles. Animation de camps de montagne à chaque vacance. Une année à Jérusalem, Titulaire de l’EBAF. Enseigne la Bible 5 ans au Séminaire et à la Catho. Tout ce temps, 20 ans animateur et guide d’Itinéraires-Pèlerinages en Terre Sainte. Curé de Linselles 9 ans, puis de Lille-centre 2 ans, 3 ans à Armentières, 3 ans à Tourcoing, et enfin 6ème année ici à Croix avec Pierre Labbe puis Jean Coquet. Toujours passionné par la Bible, la messe chaque matin, la prière du bréviaire, un peu de jardinage et de popote, quelques voyages culturels, et une grosse correspondance ! J’ai lancé il y a 6 ans le cercle biblique sur Saint Paul, vite géré par , puis chaque année un des évangiles, cette année les Actes des Apôtres et l’Encyclique Laudato Si’. Simple serviteur de la communauté chrétienne de Croix !

 

 

Les commentaires sont fermés