Service Evangélique des Malades (SEM)

custode

Le SEM, Service Evangélique des Malades, est composé de personnes qui rendent visites à des malades, à des personnes isolées à domicile ou en EHPAD.

Les visiteurs vont vers tous et toutes au nom de l’Evangile. Certains portent la communion.
Il y a une à deux rencontres par an pour relire, échanger sur les visites.

custode

Dans notre paroisse, beaucoup de personnes s’occupent d’un proche, d’un voisin , d’un ami malade ou handicapé. Ils leur portent la communion et/ou leur rendent visite.

Afin que chacun ne reste pas seul, un groupe s’est mis en marche en 2016. Près de 20 personnes se sont réunies autour du curé le Père Jean Coquet, à l’initiative de Philippe Lefrancq et Chantal Albrespy.

Chacun a dit en quelques minutes qui il visite, comment il a été amené à visiter, accompagner par la prière ou porter la communion.

Voici quelques témoignages :

« Nous visitons une amie du MCR qui a des soucis de santé et ne peut plus sortir. Nous nous relayons pour lui apporter la communion. On parle. »

« Une personne de ma rue me considérait comme chrétienne. Elle m’a demandé de lui porter la communion. Une fierté pour moi ! Je suis heureuse. »

« Quand mon épouse était malade, beaucoup de personnes se sont occupées d’elle dont une dame qui lui portait la communion. Alors à la retraite j’ai pris le relais. Une personne m’a demandé et j’ai répondu : on a beaucoup aidé mon épouse, alors je veux bien t’aider. »

« Le curé m’a demandé d’aller porter la communion à mes voisins très âgés. Merci ! Ces gens m’apprennent tout. C’est vraiment donnant-donnant. Le monsieur lit beaucoup et m’apprend bien des choses. Moi je les fais participer à tout ce qui se vit dans la paroisse. »

« Moi, j’aurais bien voulu recevoir la communion quand j’étais immobilisée chez moi. Personne n’est venu et moi je n’ai pas pensé à demander. Maintenant je voudrais faire partie du SEM. »

« Moi je porte la communion à mes parents âgés. Pour eux c’est du bonheur … Et pour moi aussi. C’est un partage. Mais j’aimerais bien apprendre une façon de faire pour séparer nettement la communion du reste. »

« Moi je porte la communion à ma mère invalide. Partage difficile avant. Je lui apporte la feuille paroissiale. »

En fait nombreux sont ceux qui visitent, accompagnent et proposent à l’occasion une prière ou la communion. C’est tout cela qui constitue cette belle mission de proximité.
Bravo et merci à tous et toutes !

Maintenant il pourrait être fructueux pour tous de se retrouver en équipe autour de l’abbé Coquet, Philippe et Chantal pour :
⁃ Organiser les visites et les passages de relais parfois nécessaires en cas d’absences par exemple
⁃ Faire des relectures « de bonnes pratiques » c’est à dire partager des expériences un peu difficiles ou lourdes (niveau pratique ou psychologique) pour s’entraider
⁃ Se mettre autour de la Parole de Dieu pour relire les visites sur le plan spirituel et découvrir ensemble la présence du Christ au cœur même de nos rencontres. Revenir à la source de notre engagement.

 

Si vous souhaitez participer, intégrer une équipe ou en créer une, merci de prendre contact avec le SEM de la paroisse, en utilisant le formulaire de contact, Philippe vous répondra

« Vous serez toujours les bienvenus » Philippe

Les commentaires sont fermés